Pourquoi tu dois devenir le prochain Premier Ministre

Salut à toi peuple d’Anosibe, toi qui as vécu dans la brousse lointaine du Menabe, ne connaissant rien du monde du travail sauf SIRANALA et les fonctionnaires. Toi qui t’es dit durant toute ton enfance que tu deviendrais soit un fonctionnaire dans un bureau soit un ouvrier dans une usine. Et que peu importe ton choix tu réussiras à bien vivre avec ta femme et les 6 enfants que tu as prévu d’avoir. Avec les années, les temps changent et malheureusement après avoir passé 5 ans à l’Ecole Normale Supérieure tu n’as pas encore le poste d’enseignant pour lequel tu t’es spécialisé, puisqu’il faut d’abord engager les maitres FRAM avec leurs Licences.

Lire la suite

Publicités

Trouver un emploi à #Madagascar ? commentaires

Salut à toi peuple d’Anosibe !

Toi qui as quitté ta brousse natale parce que c’était le Kere. Parce que ton village se trouve à 12km du premier et du seul point d’eau, parce les dahalos ont tué ton père, violé ta mère et pris tous tes zébus. Toi l’Anosibéens qui est venu dans la capitale parce qu’on t’a dit que les études ouvraient des portes. Et que grâce à elles tu pourras avoir de l’argent pour manger. Lire la suite

Heure de pointe sans Jackie Chan

Salut à toi peuple d’Anosibe, toi qui gagne entre : 2.000Ar/ tonne en tant que tireur de poussepousse (de charrette pour être précis) et 350.000 Ar en tant qu’assistante dans une boite de consulting qui fait payer 450.000Ar pour une petite formation de 2 jours. Toi qui dois encore te battre pour pouvoir payer les 400ar du frais de bus. A la fin du mois, tu te rends compte que tu dépenses : 22.400Ar pour le bus ; 46.500Ar pour le riz ; 61.600Ar pour le met ; 20.000Ar pour le charbon ; 14.500Ar pour l’eau ; 37.500Ar en moyenne pour l’électricité ; et 85.000Ar pour le loyer ; et bien sûr je ne te parlerai pas de tes dépenses possibles en sucre, huile, savons… En somme tu te rends compte que : tu ne peux pas te payer des futilités à La City ; et que tes patrons sont des trous du cul. Mais tu ne dis rien parce que tu n’as pas le choix.
Après cette longue introduction, parlons des riches ; enfin je veux dire des pauvres. Car on m’a souvent dit de ne pas agresser les riches puisqu’ils ont les moyens de se payer une connexion internet (de merde) chez Blueline ou Telma ou tout autres opérateurs d’ailleurs (ceci étant … je viens de faire une cause dans une cause). Et par conséquent, ils peuvent me balancer des commentaires avec des insultes sur mes articles.

Lire la suite