La City du pauvre

Salut à toi peuple d’Anosibe, toi qui aurais tellement voulu aller au #Twanapéro à la City, mais après avoir vu le prix du café tu t’es dit que 9.000 Ar c’est un peu cher pour du café que tu peux te payer avec 50 Ar. Et en plus 9.000Ar c’est plus que ton salaire journalier en tant que Docker au marché Anosibe. Soit tranquille Anosibéens sans argent, bientôt la City ne sera plus un repère de bourgeois.
D’abord « La City » c’est quoi ?

Il s’agit d’un centre commercial, comme dans les films américains, quand tu entres dedans tu as l’impression d’être en Amérique. Et tu as tellement l’impression d’y être que tu te comportes comme un touriste, tu prends des photos de toi sur l’escalier roulant, dans l’élévateur, devant le magasin de bijoux plaqués or, qui coute plus chers du vrai or chez les Karana. À La City il y des beaucoup de commerçants, et si tu as les moyens tu peux aussi manger là-bas comme tous les autres bourgeois. Attention je n’ai pas dit tu mangerais bien, j’ai dit que tu mangerais comme les bourgeois, et comme tu le sais les bourgeois ne mangent pas beaucoup, ils sont toujours en régime et comme « La City » est un endroit de bourgeois, les commerçants vendent des rations de bourgeois, des rations de régime. Pour te donner une idée, des nouilles spéciales végétariennes coutent environ 11.000Ar. Donc pour manger une ration de nouilles presto de 450Ar plus quelques plantes vertes, tu dois payer environ 25 fois plus cher. Et pour bien apprécié ta bouffe et surtout le prix. On te donne une vue imprenable sur la pauvreté, la misère, la pauvreté, la misère, la famine, la pauvreté, la merde … Peut-être que comme ça tu apprécieras plus ta bouffe, car tu imagines, que dis-je, tu vois que l’autre côté il y a des gens n’ont rien à manger.

La City Ivandry

À La City il y a plusieurs types de personnes. D’abord les pauvres … heu non il n’y pas de pauvre à La City du moins en apparence, car si tu suis le « dress code » du pauvre, tu ne pourras pas passer. Ensuite il y a les touristes, des personnes qui n’ont pas l’air pauvre et qui n’ont pas aussi assez d’argent pour se payer quoi que ce soit. Après il y a les autres, ces personnes qui sont tout le temps en régime, mais qui mangent tout le temps ; et bien sûr, à La City la moitié des commerçants à la City sont des vendeurs de bouffes.

Généralement le prolétaire n’a pas sa place dans ce genre de monde et peu importe où il va tourner la tête, tout autour de lui le dit, et surtout les prix. Bon, ne peut pas aussi en vouloir aux vendeurs il faut bien qu’ils rapportent un peu. Pour vous donner un exemple, un Kiosk tout simple doit payer environ 50.000Ar d’électricité. Alors qu’il n’utilise que quelques diodes économiques. Et je ne vous parlerais pas des prix de location des stands sinon ce serait indécent (et puis ne me demander pas comment j’ai eu ces chiffres … secret professionnel).

Heureusement il y a la grande distribution, et même par rapport au slogan de la Shoprite « ny mora indrindra atrany » (littéralement cela veut dire : toujours le moins cher) dans ce contexte on va dire que c’est très véridique. Quoique pour du dentifrice signal périmé avant la fin du mois. Tu l’achètes à 4.600 Ar, alors que pour le même produit à un mois de la péremption tu peux l’avoir pour 2.500Ar au marché de Soamanatombo et 1.900Ar au marché d’Isotry. Alors « ny mora indrindra atrany » qu’ils se foutent dans le cul. Mais bon je n’écrirai pas cet article si je n’avais pas un petit truc pour vous.

Aujourd’hui je vais vous apprendre à boire la bière la moins chère de Tana dans le carde le plus chère de Tana. De toute manière ce qui rend la bière meilleure c’est l’endroit où on la boit non ? Pourquoi est-ce d’autres vont boire leurs bières au Café de la Gare, alors que dans le Bar des Sapeurs-Pompiers c’est 2 fois moins cher. Et pour te donner une petite idée, à la City la bière coûte au moins 4.000Ar. Alors, qu’au Shoprite de La City, c’est comme dans tous les bars entre 1.200Ar et 1.700Ar ; sans la consignation. Et 400Ar de plus si tu veux la consignation. Alors que si tu réfléchis bien tu peux avoir ces 400Ar comme bonus si tu ne consignes pas ta bouteille. Puisqu’à la caisse tu ne payes que le prix du boisson, et ils ne vont pas te demander de le boire sur place. Donc tu peux sortir avec la bouteille, tu peux la boire sur la terrasse tranquille, comme les bières à 4.000Ar des bourgeois. Ensuite tu peux toujours revendre la bouteille à l’épicerie du quoi contre 400Ar, c’est toujours ça de gagner. Et ne t’en fais pas si un mec te dit que c’est interdit, tu lui sors juste la facture de chez Shoprite, s’il insiste, tu lui file les 400Ar de la consignation.

Je ne sais pas pour vous, mais je me sens prêt un prochain #Twanapéro avec pleins de bières à La City, et niquer Shoprite, La City, les bourgeois … par la même occasion. Car au lieu d’une bière à 4.000Ar j’en aurais au moins 3.

Publicités

29 réflexions sur “La City du pauvre

  1. Good post! C’est vrai que c’est frappant à quel point il y a des infrastructures à Tana qui se « démarquent » de notre pauvreté chronique. Une telle différence commence à être indécent lorsque tu vois les deux mondes côte à côte séparé par un mur de verre … l’un crevé de faim, l’un le regarde crever tout en s’empiffrant avec un kebab à 10.000 Ar … Alors le prochain #twanapero c’est où et quand? Merci pour le tuyau de bière (lol), malheureusement je ne peux plus boire la mousse pour cause d’hypertension 😦 mais je bois du vin, du rhum et du whisky ! Un conseil?

    1. Quoi le Kebab coûte 10.000Ar ?
      Pour le prochain Twanapéro; je ne sais pas.
      Mais il y a pire que La City côté « j’ai envie de donner envie au pauvre »: L’hôtel du Louvre.

  2. Super l’article révélateur… Après avoir lu ton article, effectivement, on pourrait en citer beaucoup des répliques de la City du pauvre, à commencer au centre ville avec le café de la gare VS le café en dehors de la barrière de la gare!

  3. C’est triste qu’il y ait des gens qui ne peuvent se permettre d’aller à la City mais est-ce à dire que tout doit être du niveau de ceux qui ne peuvent se le permettre? Ce ne serait pas mieux de tout faire pour motiver les gens à travailler et peut-être pouvoir y aller que juste de critiquer? c’est un peu triste cette façon de penser : tu peux te permettre ce que je ne peux pas (ou ce que la majorité ne peut pas) me permettre alors tu es un mauvais. C’est toujours la faute des autres.

      1. « On » ? J’aime beaucoup ta manière d’englober « le monde riche » dans tes propos (attention, ironie.). Je comprend cette révolte, et je la porte aussi en moi. Mais comme le dit Bema, il ne s’agit pas simplement de critiquer, parce que ça c’est trop facile. Bema apporte quelque chose de plus à ton article: une volonté peut-être de changer les choses, puisqu’il avance l’idée de motiver les pauvres à s’enrichir. Toi, par contre ne fais part que de propos parfois extrêmement déplacés, sous le seul prétexte de ta révolte. Tu t’amuses à diaboliser les riches, et je confirme que certaines personnalités peuvent donner la nausée, mais d’autres sont tout à fait respectables et loyales. Ne pense pas que tout vient facilement, tout le monde mène sa propre bataille, alors rager comme tu le fais sur ceux qui ont les moyens, c’est un peu petit, parce que c’est purement les juger. Penser comme tu le fais , c’est ce qui nous mène à notre perte. Parce que la seule chose qui transparaît à travers ton article, mis à part ce dégoût pour ce fossé riche/pauvre, c’est la jalousie. Et la jalousie ça ne mène à rien de bon.
        NB. Pense à faire relire tes articles.

  4. l’idée de l’article est là. on voit ce que tu veux dire. Ensuite je dirai, ben si c’est toujours là, c’est que ca marche. le Café de la gare, l’hotel du Louvre, l’Hotel Ibis (qui doit etre toujours vide 360/365 jours) survivent bien on dirait. mieux que M’Box, ou Burger Scape qui ont fermé leurs portes en tout cas. et puis, hein, c’est bien de donner du travail aux autres aussi. ca reduit le chomage aussi.
    Sinon, juste comme ca, quand je prend mon café, j’aime bien ne pas voir les doigts d’autres personnes trainés dans mon brevage.

  5. c’est un point de vue intéressant, mais qui ne reflète pas la vérité car si tu a les moyens tu n’iras jamais là ou populace ira, et vice versa. l fossé social est résultat de nos efforts et si on veut sortir de la pauvreté, seul le luxe nous permet de prouver qu’on ne l’est plus….

  6. Très bon post. Tout ceci résume la société malgache actuelle : le gouffre entre les riches et les pauvres ne cesse de s’agrandir. D’un côté, il y a ceux qui peuvent s’acheter un sac à main à 3.000.000 Ar et de l’autre ceux qui ne peuvent même pas s’acheter un coca pm.

  7. Ton article es débile . C’est pas parce qu’il y a des pauvres a Mada que les gens qui peuvent se permettre d’aller a la City doivent se faire critiquer . Et puis il y a des pauvres partout dans le monde alors stp, je vois pas ou es le probleme .

  8. C’est quoi tous ces préjugés et ces stéréotypes? J’avoue qu’il y a trop de décalage entre les riches et les pauvres mais c’est pas une raison de donner du tord aux gens qui y vont pour prendre pied…
    Je remercie l’auteur pour son analyse et son intention de conscientiser. Mais quand même mettons-nous d’accord sur un point; riche ou pauvre, bourgeois ou pas on est tous responsable de ce qui se passe au pays. Riche ou pauvre, profitez bien de la City de la manière…
    Vivez heureux et n’ayez pas de complexe.

  9. hey toi qui écris l’article, au lieu de critiquer les choses développées à tana, est-ce que tu aides les pauvre ?
    Et l’injustice ça n’est pas qu’à la city, c’est partout dans le monde. Il faut faire avec et travailler du mieux qu’on peut pour s’en sortir.

  10. C’est triste si du coup il ne faudra jamais faire de beaux immeubles, de restos et de centres commerciaux « pour riches » au cas où ça dérange les pauvres…..? Fermons shoprite, fermons la City, fermons Le Louvre et Café de la Gare parce que la couche sociale d’Anosibe ne peut pas se le permettre ! Toute façon les bourgeois ne pensent qu’à eux, petits snobs inconscients. Au lieu de ça, proliférons les gargottes et les soupes de rue, c’est vachement mieux pour la societé et l’économie.

    1. Lilimarsh! ben selon ce Mr on devrait fermer tout les trucs biens a Mada et laisser proliferer le bordel, comme ça Madagascar avancera! Mr nous conseille de ressembler aux pauvres , comme cela il n’y aura qu’une seule classe sociale a Mada (les pauvres ) comme ça Mada se développera a la Façon des pauvres!

    2. ben selon toi, on devrait fermer La city par ce que les gens qui y vont se foutent des pauvres? Mais non!!!
      café a 9.000ar, non sois honete c’est a 4.500AR! nouilles a 11.000Ar (c’est 10 fois plus que le nouilles a 600Ar, avec l’hygiène et la qualité en plus)!
      la jalousie et le manque objectivité, c’est ce qui empêche Madagascar d’avancer, c’est surtout les gens qui ont une mentalité pareille a la tienne!
      En matière de vente de biens et de service Mr ce qui compte ce n’est pas slm le produit en lui meme! il y a la qualité de service , le cadre mais surtout en matière de bouffe phrygienne! parlant d’hygiene ( je mange a la city 2 fois par semaine) et franchement je préfère payer 15.000ar a chaque fois pour un déjeuner bien copieux et *MADIO,que de manger du Mine sao a 500ar servi par les mains pleines de *RANONDOLANA du serveur (dans certains des gargotes a Ankatso) ! réfléchit un peut petit, je dis bien petit *satria ianao KELY SAINA, (pour ne pas dire ouvertement con) sy tsy tia fandrosoana.! ton avis c’est de proliférer les gargotes et les soupes de rue et fermer la city? alors selon toi les riches ou plutôt non pauvres devront êtres eux aussi pauvres comme cela on aura une Economie stable! ce ne serait pas le contraire qu’on devrait faire?? encourager les pauvres pour devenir moins pauvres!
      Tu n’as pas les moyens d’aller cher La City, ben tu n’y vas pas, il ne faut pas toujours chercher sur qui jeter la pierre parce que d’autres ont une vie plus aisée que certains. C’est ta vie, à toi de te battre si tu veux changer de niveau et comme cela tu pourra aller a la city! si le gens qui y vont y dispensent aisément leurs argent c’est qu’ils le méritent et qu’il y a une raison, ils veulent de la qualité et de l’hygiene, ils veulent avancer! si toi tu ne veux pas la même chose alors libre a toi de choisir, tu prône la haine aux bourgeois, mais sache que la meilleure victoire sur les bourgeois c’est de se rehausser a leur niveaux, c’est de cette façon que Madagascar avancera, c’est vrai qu’ils y a des gens qui haïssent la pauvres et qui s’en foutent, mais ce n’est pas tt le monde!
      il est mieux d’avancer que de ne rien faire, sauf critiquer ceux qui font des efforts pour avancer!!
      en fait si tu veux bien manger a La city pour ne plus être aussi frustré et haineux, je t’invite! (contacte moi sur FB)
      a LA CITY DES GENS QUI VEULENT AVANCER ET QUI AIMENT LE CHANGEMENT!
      cordialement….

      1. il faut vraiment que j’écrive quelque chose pour expliquer mon point de vu. Car ceux qui n’ont jamais eu faim ont certains problèmes dans les concepts. Restez connecter.

      2. je ne suis pas un de ces gens qui n’as jamais eu faim dans sa vie MR!! et si tu veux le savoir, et oui la vue de la misère me fait apprécier plus mon repas chaque jour et me pousse a faire des efforts dans mon travail et mes études, pour que les miens (futurs enfants et femme) ne ressentent jamais la faim et la misère, pour qu’un jour je puisse ouvrir des oeuvres sociaux pour aider les Malgaches (surtout les personnes agées, c’est un but que je poursuit dans la vie) alors c’est a chacun de faire des effort pour avancer, mais si toi tu veux pas avancer, c’est ton choix!
        continue a avoir la haine envers les non pauvres, critiques sans connaitre la photographie (les photographes et le milieu photographique)!
        et en fait, c’est pas que certains sont pauvres qu’en conséquence je ne devrais pas apprécier ma vie et ma situation! sachez Mr que certains des personnes aisées aident ces autres gens, mais ça vous ne le voyez pas, ou pour que vous le voyez on devrait ouvrir un stand d’aide pour les nécessiteux a La city! comme cela vous ne critiqueriez plus rien betement??
        cordialement…

      3. Je n’ai pas de haine, je ne suis qu’amour. Sauf que la différence c’est d’autre pour son ascension sociale ont pris l’ascenseur, d’autres les escaliers, pour nous c’était l’alpinisme. J’ai juste aucun respect pour ceux qui l’ont eu facile et s’adonnent à la veulerie, c’est pour cela que je propose à mes compères pauvres de squatter là-bas même s’ils n’ont pas l’argent pour de la bière à 4.000Ar. n’en déplaise à ceux qui se complaise à se mettre des murs.

  11. A vous lire on croirait que tous les riches et bourgeois sont mauvais. Cette haine des riches est systématique à Madagascar malheureusement. Où est le mal de vouloir boire une bière au bar avec ses amis quand on en a les moyens, même si celle-si coûte plus cher que la bière du Shoprite ? Certains « bourgeois » comme vous dites on travaillé dur pendant de longues années pour être arrivé à ce stade, où est le mal de vouloir profiter d’un peu de luxe ? Ce qu’il faut critiquer, et je suis d’accord avec vous sur ce point, c’est l’emplacement de ces centres commerciaux en plein milieu d’habitations très pauvres. Mais pourquoi critiquer les « bourgeois » ? Je ne suis pas riche, personne n’est riche dans ma famille, mais j’aimerai juste pointer du doigt cette haine du riche qui persiste à Madagascar, certes beaucoup ont obtenu cette richesse malhonnêtement, mais ce n’est pas une généralité pour autant.

  12. Ce n’est pas parce que les pauvres existent que le reste qui ne l’est pas et qui fait des efforts pour ne pas avoir ce niveau de vie est condamnable ! Il faut penser plus loin et pas par compassion, la compassion c’est l’excuse des flemmards qui se contentent de tendre la main ou de se cantonner dans la catégorie des « madinika » pour ne faire aucun effort pour s’en sortir. Si les établissements comme La City existe c’est qu’il y a eu une étude de marché avant sa conception et si depuis sa création, il y a différents types de personnes qui y circulent, c’est leur droit le plus stricte d’y aller et d’y dépenser leur argent pour un café de 9.000Ar, ça ne regarde personne d’autre ! Si une personne n’a pas les moyens d’y aller sous prétexte qu’il est pauvre, ce n’est aucunement une raison pour que les autres, qui peuvent se le permettre ou qui font semblant, se reproche quoi que ce soit. La vie c’est chacun son bol de riz, à chacun de faire en sorte de vivre et non survivre. Tu n’as pas les moyens d’aller cher La City, ben tu n’y vas pas, il ne faut pas toujours chercher sur qui jeter la pierre parce que d’autres ont une vie plus aisée que certains. C’est ta vie, à toi de te battre si tu veux changer de niveau.

  13. De ahoana ry TAM a! N’inoninona ataon’ialahy, resy ialahy!
    Malaise et doigt accusateur de l’innocent passant qui ne peut rien faire et ne fera rien.
    Ce qui me turlupine un peu c’est l’approche marxiste qui ,IMHO, date un peu. Bourgeois et prolétaires c’est du siècle passé. C’est nostalgique. Serais ce le récent intervention de l’amiral rouge qui t’a redonné cette envie de respirer l’air du passé. Du temps ou l’on citait : » la contradiction inhérente du capitalisme s’exacerbant (caractère social de la production et la forme capitaliste d’appropriation des résultats de la production) ….. »
    Ce qui est d’actualité ce de crier à bas l’impérialisme américain et vive la révolution islamique pour l’avènement du grand Califat qui s’étendra d’est en ouest.
    La lutte , elle aussi c’est entre le open source et le propriétaire.
    Je sors du Goulag alors mon opinion sent un peu le réfrigéré je le concède.
    Bonne révolution à tous!

  14. Tant qu’il y aura des malgaches qui ne dorent pas sous un toit … alors si ce lui qui a écrit l’article a un toit, je lui conseil fortement de le brûler! car si non il a aucune compassion envers ceux qui dorent sur les trottoirs de tanà.. sauf que si il n’en a jamais vu à force d’être trop occupé à envier la city et à haïr ceux qui lui sont plus fortunés!!! quelle pauvre mentalité!!!!

  15. Super article^^je ne comprends pas l’enervement de certains commentateurs et oui il n’y a que la vérité qui blesse malheureusement.L’auteur n’incite en rien a une haine envers les riches mais explique juste son point de vue à des gens du meme milieu social que lui normal que certaines personnes qui ne sont pas de ce milieu s’emportent…Il dénonce ce fossé entre les riches et les pauvres mais je ne vois nulle part une quelconque incitation a la haine envers les bourges ni même au boycot du centre la city au contraire il donne des astuces a ses semblables sur comment siroter tranquillement une biere pas chere a une terrasse du centre co alors franchement je ne comprends pas du tout l’emportement de certaines personnes.Je suis tout a fait d’accord sur le fait qu’il faut encourager les pauvres et leur montrer les moyens pour s’ en sortir étant moi meme issue de la couche sociale la plus bas de l’echelle j’ai toujours travaillé tres dur pour m’en sortir et je vis actuellement a l’etranger.Mais dans une société où tout semble deja joué d’avance poyr certaines catégories de personnes , les fils de Dg qui accedent facilement aux postes de papa maman et les autres qui ne connaissent personne de haut placé sont condamné au chomage malgré leur diplôme; oui il faut travailler dur on ne peut s’ en sortir que par ses propres moyens mais OUI il faut dénoncer toutes ses injustices sociales dans ce pays et ses riches qui s’ enrichissent sur le dos des pauvres .Chapeau à l’auteur de l’article.^^

  16.  » mais sache que la meilleure victoire sur les bourgeois c’est de se rehausser a leur niveaux « : plus facile à dire qu’à faire, je trouve. Combien d’enfants de familles « pauvres » je connais, plein de bonne volonté tentent de s’en sortir et n’ont pas les moyens de faire des hautes études dans ce système qui ne les avantage pas du tout. Biensure, ce n’est pas la faute des « riches », mais il faut admettre qu’on retrouve certains riches qui s ‘enrichissent sur le dos du peuple, et je parle là des gens qui sont au pouvoir, des gens qui bien souvent peuvent tenter de changer les choses. Je pourrai comparer Madagascar à l’Occident (même si ce n’est pas la même histoire), à l’époque du prolétariat et c’est sure que ce n’est pas seuls que les pauvres y arriveront… Setra Raz, je ne te vise en aucun cas dans ce commentaire mais c’est juste que ta phrase là m’a fait rebondir. Même en faisant des études de droit en Occident dans une université à bonne réputation, après un master et de l’expérience, je ne pense pas qu’il sera aussi simple de me rehausser au niveau des riches bourgeois malgaches. Mais bon ce n’est pas ma première ambition dans la vie. Quant au city , je n’en connaissais pas vraiment l’existence, j’ai aperçu l’ibis une fois par contre : j’ai juste un constat à faire, c’est que Madagascar se développe sur des modèles qui ne sont pas toujours les meilleurs, et essaie de faire ça trop vite enfin quand tout ces bâtiments de type Occidentaux se développeront un peu partout, à quoi ressemblera Tana? On va chercher à dissimuler la pauvreté dans les recoins où? Ce serait bien d’investir mais dans des choses qui profitent aussi aux peuples, à la ville mais les gros investisseurs sont plus réticents vu que ça ne leur rapporterai pas vraiment d’argent.

  17. C’est sure aussi que ce n’est pas avec des gens qui refusent la critique que les choses vont avancer. D’après certains commentaires que je vois plus haut, on pourrait traduire ça comme un  » je m’enfoutisme » total de la situation. Certes, c’est dur de changer les choses quand on est étudiant mais se préoccuper de la situation c’est déjà montrer qu’on est révolté ( pas par les riches mais parl’écart) et selon moi, c’est par là que ça commence. C’est normal d’être révolté pour un « pauvre » quand on voit quelqu’un qui n’a pas forcement de mérite pouvoir autant profiter de la vie grâce à son argent.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s