Comment la JIRAMA te déleste de ton argent

Salut à toi peuple d’Anosibe, toi qui arrives à voir ta télé nouvella préférée malgré l’absence d’électricité dans ton trano sachet. Toi qui te lave, fais la vaisselle, pisse et chie dans le même canal que tes 300 voisins du trano sachet. Et pour les autres, salut à vous aussi.

Et bizarrement, comme d’habitude cet article parlera des autres des autres. Et plus particulièrement d’un cas que tout habitant de Madagascar, qu’ils habitent à Anosibe ou à Ambatobe ont déjà connu : la JIRAMA (enfin je ne t’apprends rien tout est déjà dans le titre)

Pour ceux qui ne le savent pas, et bien la JIRAMA est le fournisseur historique (et le seul pour le moment) en eau et en électricité dans tout Madagascar. Enfin presque tout Madagascar, quand on était petit par exemple c’était l’usine de sucre qui fournissait notre village en électricité et pas tout le temps, seulement à des heures précises et pour les cités de l’usine, et la gendarmerie. Bref, comme je le disais, la JIRAMA est « la fournisseuse historique » de Madagascar, mais pour l’historique de la JIRAMA … heuuuu … Je ne sais pas trop. Tout ce que je sais c’est que la JIRAMA existe depuis assez longtemps pour que ces infrastructures soient totalement pourries, en ruine, naze … (en passant je déteste ce mot : infrastructure).

jirama
jirama

C’est une société appartenant à l’état, qui se trouve au bord de faillite avec des dettes de plusieurs milliards d’Ar envers l’état; malgré le fait qu’elle appartient à l’état et que les dettes de l’état envers la JIRAMA soient aussi de l’ordre de plusieurs milliards d’Ar. (Si quelqu’un à compris quelque chose là-dedans qu’il n’hésite pas à me le faire comprendre, en commentaire). Et pour  » sauver  » la JIRAMA on a engagé des mecs qui se disent experts payés plus de 120.000 $/ an pour un même résultat.
Et à cause, que dis-je, grâce à tout cela la JIRAMA a déjà fait chier chaque habitant de Madagascar au moins 10 fois dans sa vie. Et moi, encore beaucoup plus.

L’histoire commence avec l’arrivée du mec qui coupe le courant pour les impayés ou les retards de payement. D’habitude c’est un #BonGasy très corrompue, qui arrive comme ça pour te menacer de couper l’électricité si tu ne lui files pas de pourboire. Mais bizarrement il était très pro, plus de pourboire, plus de négociation. Il vient, me coupe le courant et je l’envoie chier par la même occasion. Un petit coup sur la facture m’a permis de comprendre. La JIRAMA est en train de tout faire pour avoir plus d’argent, je tiens à noter pour ceux qui ne le savent pas que le prix de l’électricité a été augmenté de 21% cette année.

Reprenons l’histoire dès le début. On est aux alentours du 18 du mois, il est 7h du matin, et le gars vient de couper le courant. Après une négociation ratée, je file à la JIRAMA pour payer, il est 9h. Puis par curiosité je suis monté dans les bureaux. Là je vois un mec se plaindre. J’ai discuté avec un employé et il m’a clairement fait comprendre que mon électricité reviendra deux jours après que je paye 8.000 Ar de plus pour le frais de remise (frais qui n’existait pas encore au mois de juin). Et puis j’ai compris pourquoi le mec se plaignait : on lui a coupé le courant, il n’a pas payé les 8.000Ar tout de suite, il est revenu un mois après et on lui fait payer un  » rappel  » en plus des 8.000 Ar et de la facture. Bon je suis grande gueule, mais surtout très radin. Et ne voulant pas payé plus j’ai accepté sans gueuler de payer les 8.000Ar et réclamant en échange le retour du courant dans la journée.

Et toujours aussi subtilement, le mec de la JIRAMA m’a fait comprendre que c’est possible si je payais le carburant pour le détour de ceux qui ont coupé le courant, mais aussi qu’il avait besoin de crédit pour les appeler. Pour le crédit il m’a taxé 1.000Ar et pour le carburant il voulait au moins 12.000 Ar. Sauf que je lui ai précisé que j’habitais à moins d’1km de leurs bureaux et que c’était de la corruption ; et le carburant était tout de suite descendu 0Ar. La JIRAMA a besoin d’argent et pourquoi ne pas en prendre un peu pour soit aussi ?

Pourquoi il m’a semblé important de préciser la date ? Généralement les factures arrivent le 9 du mois, et tu disposes de 10 jours pour payer, donc le 18 ou 19. Mais ton salaire n’arrive qu’à la fin du mois et ton a été déjà planifié. Et vu que les factures de la JIRAMA sont approximatives, quand arrive le 18, des fois t’es obligé de couper dans ton budget qui est déjà très serré ou même que tu n’arrives plus à payer. Et ça fait 8.000Ar de plus pour la JIRAMA.

Perso, je pense qu’on peut sauver la JIRAMA, mais pas de cette manière j’écrirais peut-être un truc dessus. Et pour ceux qui veulent se venger de la JIRAMA bientôt arrivera une concurrence et elle va vraiment couler…. Patience, patience, patience …

Publicités

Une réflexion sur “Comment la JIRAMA te déleste de ton argent

  1. Vivement la concurrence !!! Le problème, c’est que cette concurrence va effectivement faire couler la JIRAMA, et que sans la JIRAMA, la concurrence deviendra… le nouveau monopole !! :p vous suivez le raisonnement ??! 😦 et ce sera reparti pour un tour de ‘Dominator’ énergétique… Moralité : quitte à débourser, autant le faire pour des éoliennes et des panneaux solaires… ^_^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s